Rechercher dans ce blog

mardi 8 novembre 2016

Monselet Le Médoc


Monselet : Poésie


Le Médoc 

Le pays de Médoc, c’est la verte oasis
Qui s’élève au milieu des landes de Gascogne :
Elle a des bois épais et des étangs fleuris,
Et des nappes de vigne aux sentiers infinis,
Belles à réjouir le poète et l’ivrogne.

Elle repose et tremble entre deux vastes eaux ;
L’Océan la dévore, et le fleuve la berce ;
La Garonne l’endort au chant de ses roseaux ;
De son pied irrité la mer la bouleverse
Et change tous les jours ses dunes en tombeaux.

Le Médoc est charmant, il réjouit la vue :
J’aime ses bourgs ombreux dans l’horizon noyés.
Ses brouillards du matin et ses bas-fonds rayés,
Ses pins toujours tremblants que traverse la nue.
Ses innombrables ceps qui croissent par milliers
Comme au pays Normand font les petits pommiers



L'auteur
Charles Monselet , né à Nantes le 30 avril 1825 et mort le 18 mars 1888, est un journaliste, romancier, poète et auteur dramatique français, surnommé « le roi des gastronomes » par ses contemporains.